Les séances collectives

 

Une séance de sophrologie en groupe dure environ une heure.

La séance se pratique assis ou debout et ne nécessite aucune tenue particulière.

 

Pourquoi en séances collectives ?

Parce que les échanges au sein du groupe favorisent le partage des expériences de chacun.  Le vécu d’un sophronisant durant la séance peut faire écho au vécu d’un autre et tout cela dans une ambiance bienveillante, conviviale et chaleureuse sans jugement ni à priori.

Le premier degré de la Relaxation Dynamique de Caycedo s’inspire du yoga.
C’est aussi le degré de la concentration.
Sa pratique nous fait prendre conscience de notre schéma corporel.

Le schéma corporel est comment nous percevons notre corps. L’image corporelle se constitue en fonction des jugements que les autres portent sur nous mais aussi des jugements que nous nous portons.

L’entrainement sophrologique va consister à ressentir son corps  dans le plaisir et à renforcer le schéma corporel de manière à modifier positivement cette image corporelle.

 

Le deuxième degré de la Relaxation Dynamique de Caycedo s’inspire du bouddhisme.
C’est le degré de la contemplation.
Sa pratique va aider à prendre conscience de son  mental sans oublier la présence de sa corporalité.
 Ce degré comporte également des techniques  « futurisation ». C’est apprendre  à se visualiser de manière positive dans le futur.

 

Le troisième degré de la Relaxation Dynamique de Caycedo s’inspire du Zen japonais.
C’est le degré de la méditation.
Grâce à sa pratique, nous vivrons l’ intégration de son corps avec  son esprit.    Il comporte des techniques de « prétérisation » pour aider à percevoir des émotions positives, en mettant l’accent sur les souvenirs passés.

 

Le quatrième degré de la Relaxation Dynamique de Caycedo met l’accent sur la présence des valeurs. Sa pratique renforce nos valeurs fondamentales dans toute notre corporalité.

 

Pourquoi  « Sophrologie Caycedienne » ?

En 1992, le professeur Caycedo a rajouté son nom de famille car une fois entré dans le domaine public le mot sophrologie a été réutilisé par d’autres praticiens proposant diverses techniques, bien loin de sa pensée initiale.

Ainsi, la Sophrologie Caycedienne n’est pas une branche de la sophrologie mais bien la sophrologie dans sa forme authentique telle que créée et développée par le Professeur Caycedo en 1960.

 

« Soigne ton cerveau et ton cerveau prendra soin de ton existence.

Soigne ton cœur et ton cœur prendra soin de ta vie « 

Alfonso Caycedo